Accueil > Chronologie
 
 

Suwha Kim Whanki, peintre de première génération de l'Art abstrait moderne de la Corée, a créé un univers artistique original à partir du lyrisme coréen et ce au moyen d'une langue plastique raffinée et sublimée. Cela a permis de faire connaître son nom non seulement en Corée, mais également à Paris et à New York, foyers de l'art moderne.

  Dès la fin des années 1930, il a dirigé le modernisme coréen en pratiquant l'art abstrait, avant-garde de l'époque. Son univers lyrique, tramé d'une langue plastique moderne et concise, a réussi, dans les années cinquante, à mettre en forme merveilleusement le lyrisme coréen, grâce à une expression plus riche et plus dense, se servant principalement de thèmes naturels dont la montagne, la rivière et la lune. 

  Les deux périodes sautent aux yeux par ses activités artistiques les plus intenses:  l'une dure de 1956 à 1959, où il séjourne à Paris, l'autre période, l'ère de New York, s'étend de 1963, où il a été récompensé lors de la Biennale de Sãu Paulo jusqu'en 1974, l'année de sa mort. Jusqu'aux années cinquante, comportant l'ère de Paris et l'ère de Séoul, son art concrétise un monde lyrique propre à la Corée, tout en gardant une plasticité rigoureuse et contenue. A partir de la fin des années soixante, à l'ère de New York, le peintre approfondit le monde lyrique à la fois intime et universel au moyen d'éléments purement plastiques dont points, lignes et plans. 

 
| Né à Kijwa-myeon (Anjwa-myeon, actuel), Shinan-gun, Jeollanam-do
| Entré à la Faculté des Arts de l'Université de Japon à Tokyo, Japon
| Participé au groupe l'¡¸Avant-Garde¡¹et est dirigé par Hujida Skkuji, Dogo Seigi
| Première exposition privée, galerie Amagi, Tokyo / Retourne en Corée
| Organisé ¡¸Nouveau-Réaliste¡¹avec ses collègues Yoo Youngkuk, Lee Kyusang
 Première exposition de ¡°Nouveau-Réaliste¡±, galerie Whasin, Séoul
| Professeur du département des Arts, Université Nationale de Séoul
| Réfugié a Busan, servi en tant que peintre militaire de la Marine
| Professeur et doyen de l'Université Hong-Ik
| Arrivé à Paris. 6ème exposition privée, galerie M. Bénégite, Paris
| 10ème exposition privée, galerie Institute, Paris <Le printemps>, <Le ciel>
| Retourné en Corée
 11ème exposition privée, galerie Service Central de Presse, Séoul <La lune de montagne>,  <Le cerf de la nuit lunaire>, <Une Chanson éternelle>
| Gagné le ¡±Prix Honoraire¡± à la 7ème São Paulo Biennale, São Paulo, Brésil, <L¡¯île de la  nuit lunaire>, <La nuit de l¡¯été>, <La lune de nuage>
 Arrivé a New York
| Parrainé par Fondation J.D. Rokefeller III pendant 1 an
 15ème exposition privée, galerie Asia House, New York
| 16ème exposition privée, Invité à la 8ème São Paulo Biennale, Brésil
| Gagné le Grand Prix dans un Concours de l¡¯Art coréen organisé par Le Journal Hankuk.  Musée Kyungbok Palais, <Où et en qui se retrou verons-nous>
| 21ème exposition privée, galerie Poindexter, New York <Le Ciel et la terre>,
  <Les points d¡¯un million>
| 22ème exposition privée, Musée Shreveport Barnwell, Louisiana
 Décédé par hémorragie cérébrale à New-York, Vécu 61 ans 5 mois